transférer un nom de domaine

Le transfert d’un nom de domaine consiste à changer de bureau d’enregistrement. Cela peut se produire dans de nombreux cas : volonté de plus continuer avec le registrar actuel, vente d’un nom de domaine, changement de solution d’hébergement, etc.

Comment se passe le transfert ?

Dans le modèle classique, le transfert d’un registrar vers un autre se fait à l'aide d'un code d’autorisation (auth code) que le vendeur fournit à l'acheteur. Le nouveau titulaire initie le transfert du nom de domaine depuis son bureau d’enregistrement. Le transfert est finalisé dès que le vendeur valide par email la demande reçue. Ceci ne prend en principe que quelques minutes pour un nom de domaine en FR et tout au plus quelques heures pour un nom de domaine en COM et dans les autres extensions génériques.

Important : la procédure de transfert est différente selon les extensions

Voici la procédure pour transférer un nom de domaine en .FR

Combien coûte un transfert ?

Le transfert de nom de domaine est une opération payante, coûtant le prix d’un enregistrement et ajoutant un an à la date d’expiration, sauf pour le FR où il s’agit d’un an à partir de la date du transfert.

Combien de temps dure un transfert de nom de domaine ?

La durée d’un transfert dépend des extensions et de la politique des registrars. Par exemple un transfert en BE ne nécessite pas d’autorisation par mail et est donc immédiat dès la fourniture du code d’autorisation. Dans le cas où les registrars entrants et sortants sont performants, un transfert dure tout au plus quelques heures pour un gTLD et quelques minutes pour un FR. Certains bureaux d’enregistrement comme Network Solutions ou OVH ne permettent pas de valider un transfert, si bien qu’ils durent au moins cinq jours avant d’être finalisés, sans possibilité d’accélérer le processus.

Transfert vs. trade

Le trade correspond au changement de titulaire de nom de domaine. Dans le cas des extensions gTLD, le trade est en général automatiquement réalisé au profit du demandeur lors d’un transfert. Malheureusement, ce n’est pas le cas avec le FR et il faut en pratique effectuer deux opérations distinctes. Les registrars ne le précisant pas, le trade est rarement réalisé, ce qui fait que des milliers de données de titulaires dans la zone FR sont incorrectes.

Difficulté d’obtenir le auth code d’un nom de domaine ?

Le registrar est dans l’obligation de fournir le auth code. En cas de refus de sa part, vous pouvez adresser une plainte à l’ICANN ou contacter le registre, dans le cas d'une extension nationale.